Caméra Thermique: Comparatif 2018, test et avis du meilleur.

Une caméra thermique peut-être utile dans de nombreux métiers, mais également pour le particulier afin de contrôler son habitation ou ses équipements divers. C’est également un outil qui peut-être utilisé pour certains loisirs, comme la chasse ou l’airsoft. Le marché n’est pas saturé de fabricants, mais on trouve tout de même pas mal de référence.

Comme il n’est pas toujours simple de s’y retrouver, je vous propose une petite sélection des meilleures caméras thermiques qui ont déjà fait leurs preuves au travers d’un comparatif simple. Pour chacun vous pouvez lire un test / avis complet. Plus bas, je vous explique comment fonctionne cet outil, et quelles peuvent être les utilités.

Comparatif des meilleures caméras thermiques en 2018

Référence Flir E95-24 Flir TG165 Seek Thermal XR
flir-e95-24-test-avis avis-flir-tg165 test-image-seek-thermal-xr-lt-eaa
Vision Thermique et numérique Thermique Thermique ou digitale
Fonctionne avec une application
Laser de visée
Notre notre
Prix €€€€€ €€€ €€€

Ma sélection des meilleures caméras thermiques

Flir E95-24 : Le top du top

flir-e95-24-test-avisOn parle ici d’une caméra thermique professionnelle, qui sera probablement trop coûteuse et trop perfectionnée pour un usage domestique ou pour un artisan. Ce sera en revanche l’outil parfait pour une compagnie industrielle qui a besoin de contrôler régulièrement la température des installations, des moteurs, ou des matériaux.

Ici, rien n’est laissé au hasard. La caméra filme en numérique, puis ajoute sur l’image le filtre d’une image thermique. On obtient alors une image détaillée, avec les zones de chaleurs qui apparaissent dans des couleurs différentes. On va pouvoir analyser les écarts de températures ou détecter un problème à une distance importante grâce au laser, et balayer une zone très large à l’aide du grand-angle.

C’est un produit ultra complet qui offre des données très précises. Un module Wi-Fi dans l’appareil permet par la suite de communiquer les informations via une application smartphone ou un logiciel. Si vous cherchez ce qui se fait de mieux, que vous n’avez pas le droit à l’erreur en terme de température, alors c’est probablement la caméra thermique dont vous avez besoin. Cliquez ici pour lire mon avis complet.

Flir E95-24

La meilleure des caméras thermiques professionnelles


Flir TG165 : Le bon rapport qualité/prix

avis-flir-tg165Cette caméra thermique coûte beaucoup moins cher que sa grande sœur ci-dessus. Il s’agit d’un outil qu’on peut utiliser pour un usage domestique, et qu’un artisan cherchant à détecter les fuites d’air ou d’eau, ou bien les problèmes électriques devrait apprécier. Très simple d’utilisation, cette Flir TG165 n’est pas pour autant incomplète, bien au contraire.

Elle va nous donner la possibilité de trouver les murs les plus froids de la maison, les problèmes d’humidité, ou encore de voir les défauts électriques de quelques équipements qui surchauffent trop intensément. Les zones de chaleur apparaissent clairement dans le petit écran, et on pourra changer les filtres couleurs pour gagner en clarté. Un laser nous aide à viser pour analyser la chaleur d’un point en particulier, ou bien pour cibler une surface assez éloignée.

Les données obtenues sont précises, et on pourra connaître le point le plus froid ainsi que le point le pus chaud d’une zone. Pas d’application ici, la caméra s’utilise complètement de manière autonome, et elle possède une carte SD pour enregistrer les images que l’on souhaite. Si vous souhaitez une caméra thermique indiquant des températures précises, à un prix accessible, alors cette Flir TG165 devrait vous plaire. Cliquez ici pour découvrir mon avis détaillé de ce produit.

Flir TG165

Une caméra thermique simple d'utilisation et performante


Seek Thermal XR : Le top en entrée de gamme

test-image-seek-thermal-xr-lt-eaaIci, c’est plutôt un outil domestique, mais qui sera sans aucun problème très utile à un plombier, ou un spécialiste des perditions énergétiques. On va pouvoir détecter d’où provient le froid qui s’incruste dans une maison, que ce soit une fenêtre mal isolée, une porte ou un mur humide. C’est également un accessoire parfait pour les chasseurs ou ceux qui souhaitent regarder ce qui se passe la nuit, sans être vu.

Il s’agit d’une toute petite caméra qui vient s’installer sur votre smartphone, et qui profite alors de votre écran. Elle est très performante pour détecter une source de chaleur sur une distance importante. Le fabricant annonce jusqu’à 500 m. On peut alors voir une silhouette dans le noir de très loin sans être repéré.

La caméra nous donne également le point le plus chaud et le point le plus froid, avec leurs températures. La précision n’est pas aussi impeccable que les modèles ci-dessus, mais ça reste un bon indicatif. On peut facilement voir si notre TV ou notre ordinateur chauffe anormalement par exemple. L’utilisation est très simple, l’application complète, pour le prix, c’est réellement un excellent outil, qui n’a rien d’un gadget. Cliquez ici pour lire mon avis détaillé.

Seek Thermal XR

Une caméra thermique pratique et performante


Une caméra thermique, c’est quoi ?

La caméra thermique enregistre les rayonnements des infrarouges qu’émettent absolument tous les corps. Sur l’écran, on voit donc les différences de rayonnement infrarouge. Plus un corps est chaud et plus il rayonne, mais même les corps froids émettent des infrarouges. C’est pour cette raison qu’on verra des différences entre les objets très froids.

Contrairement à ce que peuvent nous faire croire certains films hollywoodiens, il est impossible de voir au travers d’une paroi à l’aide d’une caméra thermique. Tout au plus, on pourra voir des zones plus chaudes là où des personnes s’appuient de l’autre côté du mur.

Le flux thermique n’offre pas une image aussi détaillé que le numérique, mais on peut sans problème détecter les formes et déchiffrer ainsi facilement l’information qui nous parvient à l’écran. La couleur que l’on voit sur l’écran est une fausse couleur. Elle est obtenue par le logiciel qui associe une couleur à une intensité. Généralement, plus l’image est rouge plus il y a de la chaleur et plus le rouge s’éclaircit plus c’est chaud. À chaque couleur correspond une température, et la caméra nous indique cette température, en degrés Celsius ou en degrés Fahrenheit.

Les domaines d’utilisation

Une utilisation domestique

Pour un usage domestique, une caméra thermique peut avoir de très nombreuses utilités. On va pouvoir notamment vérifier l’isolation de la maison, en trouvant les points faibles, comme des fenêtres ou des portes mal isolées, ou un mur trop froid en hiver qui devient humide. On va pouvoir vérifier la température des canalisations dans les murs ou au sol, mais aussi les installations de chauffage et surtout les planchers chauffants.

La vérification des armoires électriques, en détectant des surchauffes sur certaines connexions ou quelques composants. Idem pour les TV, les moteurs des frigos, les smartphones, les ordinateurs, bref, tous le matériel électrique ou électronique qui nous entoure.

On va également pouvoir utiliser la caméra thermique pour retrouver son animal de compagnie dans le jardin lorsqu’il fait nuit et qu’il ne veut pas rentrer. On pourra aussi détecter l’ami qui s’est endormi dans le même jardin après l’apéritif, mais on espère que cette utilisation sera très ponctuelle…

Certains l’utiliseront aussi pour la chasse de nuit, ou bien pour l’airsoft afin de détecter des adversaire trop bien camouflés. L’utilisation d’une caméra thermique se limite donc à votre imagination, on peut l’utiliser de milliers de façons.

seek thermal RX avis

Pour les professionnels

La caméra technique est utilisée dans de nombreux métiers. Pour les personnes faisant des bilans énergétiques pour les habitations évidemment, mais aussi pour certains corps de métier auxquels on ne pense pas immédiatement.

Les pompiers peuvent utiliser ce type de matériel. Pour détecter rapidement des points chauds après l’extinction d’un feu assez vaste et éviter un nouveau départ. Également pour trouver rapidement une victime dans une zone étendue, notamment en montagne. Pour un accident de la circulation en campagne, on pourra détecter un corps qui a été éjecté d’un véhicule.

La police peut se servir de caméras thermiques pour suivre des personnes plus facilement de nuit. Détecter les mouvements, mais aussi les planques de matériel ou de drogue.

Depuis quelques années, avec l’avènement du piratage numérique, de nombreux cinémas utilisent des caméras thermiques pour détecter les smartphones ou les caméras numériques qui filmeraient les projections.

Dans le domaine médical, les caméras thermiques sont également utilisées de différentes façons. On parle alors de thermographie. Cela peut permettre de détecter des zones infectieuses qui sont généralement plus chaude que d’autre partie du corps.

Les naturalistes qui cherchent à étudier certains animaux qui vivent essentiellement la nuit, vont utiliser des caméras thermiques pour ne pas déranger les bêtes et pour observer leurs mouvements, et leurs habitudes.

Comment choisir une caméra thermique ?

Les caméras thermiques possèdent des caractéristiques plutôt nombreuses. Toutefois, certains sont plus importants que d’autres, et il faudra les étudier avant de faire votre choix.

Caméra pistolet ou caméra pour smartphone

On trouve réellement deux types de caméras thermiques. Les modèles pistolets qui sont plutôt utilisés par les professionnels, et les modèles pour smartphone qui séduisent aussi bien les pros que les particuliers.

Une caméra pistolet peut avoir une application, mais elle se suffit généralement à elle-même. Elle sera équipée d’un laser pour viser avec précision les zones que l’on souhaite analyser thermiquement. Ce type de caméra thermique offre un calcul de la température généralement plus précis, c’est pourquoi on le retrouvera plus souvent entre les mains de ceux qui souhaitent analyser les pertes énergétiques d’une maison en effectuant un bilan thermique.

La caméra pour smartphone est plus petite, plus facile à ranger et à transporter. Elle est très pratique d’utilisation, et profite de l’écran tactile de votre smartphone. La précision est moindre pour le calcul des températures, mais on peut détecter tout aussi bien les zones chaudes ou les zones froides.

Le champ de visée ou l’angle

Il s’agit de la dimension que va prendre l’image infrarouge par rapport à la distance entre la caméra et l’objet la zone à filmer. On exprime le champ de visée en angle et donc en degrés. Certaines caméras permettront un changement d’objectif pour modifier cet angle, et s’adapter plus facilement à différentes utilisations.

Plus grand sera l’angle, et plus on va balayer rapidement une zone importante. Un champ de visée réduit sera utile pour contrôler la chaleur de certains composants, et pour travailler de manière minutieuse, alors qu’un champ large est plus utile pour le bâtiment ou la recherche en extérieur.

La résolution

Ici, comme avec le numérique, on va préférer une résolution élevée qui nous apportera un maximum de détails. Bien sûr, comme toujours, plus la résolution sera grande, et plus la caméra sera chère. Il n’y a pas de secret.

Cela dit, pour certaines utilisations, une résolution précise n’aura pas vraiment d’importance. Pour vérifier l’isolation d’une maison par exemple, ou chercher une source de chaleur assez grande dans une zone plutôt froide, une résolution basique sera suffisante.

flir e95-24 avis

 

La sensibilité thermique

Il s’agit de la capacité pour la caméra à faire la différence entre les températures de manière aussi précise que possible. Cette sensibilité doit être aussi faible que possible, pour limiter les « bruits » sur l’image thermique.

C’est un critère important lorsqu’on va analyser des objets ou des zones, dont la température est sensiblement égale partout. Les meilleures caméras vont faire la différence entre deux températures séparées de 0,02°C, les moins bonnes auront du mal à différencier deux infrarouges différents de 0,5 °C.

La plage de température

Pour la plupart des usages, on va se contenter d’une caméra thermique capable de mesurer de -30 à +350°C. C’est généralement suffisant pour tout ce qui nous entoure, les températures les plus chaudes, à savoir un feu de cheminée ou la flamme d’une bougie, sont évaluées à 250°C.

Pour un usage industriel, afin de contrôler des matières en fusion, des équipements ou du matériel pouvant atteindre des températures très élevées, on se tournera vers des caméras thermiques plus puissantes, avec une plage de température grimpant jusqu’à plus de 1000°C.

La mise au point

Toutes les caméras que je propose sur ce site possèdent une mise au point. C’est un critère important puisqu’il faudra toujours l’effectuer manuellement afin d’obtenir le résultat le plus précis possible. Les modèles les plus haut de gamme ont cela dit une aide électronique qui nous permet de savoir lorsqu’on la mise au point est parfaite.

Ici, la mise au point n’a pas vraiment d’influence sur la qualité de l’image, mais plutôt sur le niveau de mesure. On sera plus précis avec une bonne mise au point.

En conclusion

Une caméra thermique est un outil sérieux qui a révolutionné le monde du bâtiment et surtout du diagnostic thermique. En obtenant une image de la température des parois, on prend plus facilement conscience des différents problèmes à régler. C’est avec l’avènement de l’imagerie thermique que de gros progrès en matière d’isolation ont été effectués.

Si vous possédez une maison construite avant la réglementation RT 2012, alors vous avez besoin d’une caméra thermique pour analyser d’où proviennent les pertes énergétiques de votre habitation. Dans le cas où votre maison est bien isolée, alors la caméra thermique vous permettra de contrôler que rien ne se dégrade, et vous pourrez également vérifier vos chauffages ou autres installations électriques.

Bien plus qu’un gadget, c’est un outil de précision qui apporte de nombreuses réponses à tout un tas d’applications. Les prix ont beaucoup baissés ces dernières années, et tous les foyers devraient posséder une caméra thermique qui leur permettra à coup sûr de faire des économies sur le long terme.